Agressivité et jeune enfant : Comment aider le jeune enfant à canaliser son agressivité ?

  agressivite-toutspetits

De jeunes enfants se chamaillent, se tapent, se poussent ou se mordent. Certains hurlent, crachent ou se tapent la tête au sol. Que faire quand rien n’y fait, ni les explications, ni les interdits, ni les sanctions ? Faudrait-il se mettre à crier à notre tour ?

ce-qui-provoque-les-comportements-agressifs-1

Canaliser l’agressivité du jeune enfant consiste à lui proposer un cadre où il peut exprimer librement sa colère, sans danger pour lui ou pour les autres.

Formations & soirées à thème:

Il s’agit de faire un pas de coté et réfléchir ensemble aux différentes façons d’accompagner les jeunes enfants lorsqu’ils découvrent leur propre agressivité.

Formation, conférence, matinée ou soirée à thème, plusieurs formules sont possibles, toutes proposées aux professionnels Petite Enfance, ainsi qu’aux parents le cas échéant.

Les formations se déroulent sur une, voire deux journées.Les soirées à thème, généralement de deux heures, sont évidemment plus denses et reprennent les principaux objectifs et l’essentiel du contenu des formations:

Objectifs

 Etre capable d’accueillir l’agressivité de l’enfant avec indulgence et bienveillance, tout en offrant des alternatives éducatives pour éviter que l’agressivité du jeune enfant ne devienne systématique ou pathologique.
 Accompagner l’enfant dans l’humanisation de ses pulsions.
 Savoir proposer au jeune enfant un cadre contenant et sécurisant pour le soutenir dans la découverte de ses émotions, le travail de contrôle, d’expression et de transformation de celles-ci.
 Concevoir notre rôle d’éducateur comme un travail qui ne fuit pas les réalités et qui accepte l’enfant tel qu’il est, avec son vécu et ses réactions parfois agressives.

violence-enfantContenus

• Approches psychanalytique, thérapeutique, philosophique et culturelle de l’agressivité :
– Dimensions structurantes de la pulsion agressive pour le jeune enfant
– Évitement, refoulement et pathologie
– Point de vue non-violent
– Diversité des modèles parentaux

• Principes fondateurs :
– Le droit d’être en colère, en lien avec le sentiment d’injustice.
– L’interdiction de faire mal aux autres, à soi, de casser certains objets.
– La conviction que la colère peut s’exprimer de façon adaptée.

• Outils concrets pour canaliser l’agressivité du jeune enfant : attitudes éducatives, verbalisation, symbolisation, sublimation, contenance et libération par le corps. Ce sont la parole, l’imagination, la créativité et l’engagement physique qui pourront apaiser le jeune enfant en favorisant son sentiment de sécurité.

• Observation de l’effet de la colère de l’autre sur nous-mêmes, ainsi que l’effet de notre propre colère.

grosse-colere-entier

Méthodes

Pédagogie interactive alternant apports théoriques et partage d’expériences.
Travaux de groupe et mise en situation à partir de nombreux exemples concrets vécus sur le terrain.

Recentrage et conscience corporelle (dans le cadre d’une formation sur deux jours uniquement).

Public: Professionnels Petite Enfance & parents

Des sessions de formation sur ce thème, assurées par Crescendo, ont eu lieu dans le cadre de  l’ACEPP 38- 73 (Association des Collectifs Enfants Parents Professionnels Isère Savoie: http://www.acepp38.fr/), ainsi que des soirées à thème dans des multi-accueils de la région (Vif, Montaud,…)

Documentation sur les différentes thématiques des formations Crescendo:

Présentation Formations Crescendo