Limites et débordements

prise-courant

Poser des limites aux jeunes enfants est le quotidien des professionnels petite enfance et des parents.

Par exemple pour sa sécurité physique ou celle des autres, nous sommes régulièrement amenés à dire non à tout jeune enfant.

 

Mais certains enfants repoussent sans cesse ces limites, poussant également l’adulte dans des retranchements insoupçonnés. Ces oppositions répétées et parfois extrêmes, sont révélatrices de nos difficultés à exercer sereinement une autorité bienveillante. Elles sont aussi épuisantes pour les équipes et les familles et sources potentielles de dérapages.

Le défi consiste donc à remettre tout à plat, prendre du recul et repartir de la validité des interdits universels. Ceux ci s’appliquent à tous, enfants et adultes, et très concrètement dans un multi-accueil.

Ils donnent des repères fiables pour tenter d’exercer une autorité juste et adaptée et la partager entre équipe et parents.

premier-pasNous pourrons alors envisager pour l’enfant un processus d’apprentissage : Celui de la compréhension de l’intérêt de ces interdits et celui de l’acceptation progressive de sa frustration.

Il pourra alors choisir de respecter les règles communes, nécessaires à la vie en collectivité mais aussi à sa sécurité et à son bon développement.

      Objectifs

  • Prendre conscience et savoir repérer les excès et les défauts d’autorité et leurs répercussions respectives sur le jeune enfant.
  • Savoir se remettre en question et repérer ses propres excès ou défaut d’autorité. Apprendre à trouver en soi et autour de soi des ressources et du soutien.
  • Enclencher un processus de recherche d’équilibre en s‘appuyant sur des repères fiables et universels. Dissiper doutes et culpabilité.
  • Avoir des outils concrets pour poser des limites aux jeunes enfants, fermement et avec bienveillance.
  • Engager un travail d’équipe et auprès des familles pour construire une cohérence éducative.

            Contenusnon-si

  • Étude de cas, dans le monde de la petite enfance et en particulier dans celui de la protection de l’enfance, illustrant deux formes de carences éducatives potentiellement maltraitantes : L’autoritarisme et le laxisme.
  • Prise en compte des récentes découvertes sur le développement du cerveau du jeune enfant et les enseignements à en tirer au quotidien.
  • Travaux interactifs pour différentier interdits universels et consignes subjectives. Construction d’un référentiel commun de limites consensuelles.
  • Outils éducatifs concrets pour verbaliser en maitrisant tonalité et contenu, offrir une liberté sécure dans un cadre contenant ou proposer des activités socialisantes ou cathartiques.
  • Observations sur la gestion des oppositions extrêmes, des crises et des provocations. Pistes éducatives à propos des colères de l’adulte et des sanctions.

                        Méthode 

Pédagogie interactive alternant apports théoriques et partage d’expériences. Travaux de groupe et mise en situation à partir de nombreux exemples concrets vécus sur le terrain.

Construisons patiemment une troisième voie, aussi éloignée de l’autoritarisme que du laxisme. Elle a pour fondement la conviction que nous devons assumer notre responsabilité d’adulte, en expliquant inlassablement l’importance du respect d’autrui et de certaines règles immuables, qui s’appliquent également à nous et à tous.

coeur-limite

 

Alors seulement, la vraie liberté est possible, celle que l’on partage ensemble…

 

 

Public: Professionnels Petite Enfance

Des journées pédagogiques animées par Etienne Dreuilhe sont régulièrement organisées sur ce thème dans les multi-accueils de la région (Grenoble, Grésivaudan, Savoie) par Crescendo, ou dans le cadre de  l’ACEPP 38- 73 (Association des Collectifs Enfants Parents Professionnels Isère Savoie: http://www.acepp38.fr/).

Documentation sur les différentes thématiques des formations Crescendo:

Présentation Formations Crescendo

 

400dpiLogo (2)

45, rue du Docteur Charvet

38530 PONTCHARRA

06 63 70 72 32

alatienne@free.fr