Peurs, repli, anxiétés, inhibitions, séparations difficiles… Quand le sentiment de sécurité a du mal à se construire

sécu affective 1

Les difficultés relationnelles, les questions autour de l’alimentation, du sommeil ou de la propreté, nombre de difficultés rencontrées par le jeune enfant sont souvent liées à un besoin de se sentir en sécurité, sécurité physique bien-sûr, mais surtout affective.

C’est pourquoisécu affective2 dans les situations de peur ou de difficultés, l’adulte tente de rassurer, de cajoler, de contenir ou de relativiser. C’est utile mais souvent insuffisant et après une courte accalmie les difficultés ressurgissent de façon récurrente.

Objectifs :

  • Apprendre à trouver une attitude bienveillante et des paroles justes lorsque le jeune enfant est soumis a des comportements de repli ou à des émotions fortes,
  • Prendre conscience que la construction du sentiment de sécurité est essentielle pour que l’enfant puisse se développer sereinement et harmonieusement,
  • Savoir créer en équipe et en lien avec la famille, un environnement sécurisant affectivement. Accompagner l’enfant dans la construction de son sentiment de sécurité, processus complexe, lent et fragile,
  • Acquérir des outils éducatifs pour soutenir le jeune enfant dans le développement d’une confiance solide en l’autre et d’une estime de lui-même, seules capables de lui donner des ailes.

sécu affective3

Contenu : Étude des positionnements professionnels, des attitudes éducatives et des modalités d’accueil des jeunes enfants et des familles, pouvant favoriser la construction du sentiment de sécurité chez l’enfant :

  • La création de repères dans le temps et dans l’espace, notamment pendant la période d’adaptation avec un travail possible sur la référence,
  • Le tissage d’un lien d’attachement, enfant – professionnels, adapté et à la recherche constante d’une juste distance,
  • Un travail dans la durée avec la famille autour des compétences et des difficultés de l’enfant, pour apprendre à les observer, les reconnaître, les accepter et les faire évoluer ensemble,
  • Une vigilance professionnelle et une présence en conscience, aussi fiables et continues que possible, garantes pour l’enfant d’une disponibilité pleine et entière de l’adulte à chaque instant en cas de besoin.
  • Un accompagnement positif de l’enfant lorsqu’il a peur. Une fois les dangers éventuels écartés, il s’agira de lui donner confiance en lui pour transformer l’appréhension initiale en plaisir de la dépasser.
  • Des paroles encourageantes et bienveillantes qui développe le champ des possibles en toute sécurité et donne envie d’expérimenter et apprendre.

sécu affective4

Dans un tel milieu, adapté et sécurisant affectivement, les capacités extraordinaires d’adaptation d’un jeune enfant peuvent transformer les difficultés inhérentes à son âge et à la vie en collectivité, en une formidable force de vie qui va de l’avant en toute confiance.

sécu affective5Méthode

Pédagogie interactive alternant apports théoriques et partage d’expériences. Travaux de groupe et mise en situation à partir de nombreux exemples concrets vécus sur le terrain.

Documentation sur les différentes thématiques des formations Crescendo:

Présentation Formations Crescendo